Prochain Webinar 23/04 à 14h | Fake News : Comment les marques peuvent les comprendre et y faire face

Comment les marques peuvent s'équiper des bons réflexes et insights pour garder une longueur d'avance sur les fake news et maintenir une relation authentique avec leur audience

S'inscrire

ÉTUDE

Une décennie de données

10 ans de données social media révèlent comment les tendances fluctuent, la manière dont les émotions exprimées en ligne ont évoluées

Explorez notre archive d'1,3 trillion post hsitoriques
ÉTUDEUne décennie de données
Partager

Nous avons analysé plus de 100 milliards de tweets publiés au cours des dix dernières années pour identifier l’évolution des comportements en ligne.

Brandwatch Consumer Research permet aux analystes d’accéder à plus d’1,3 trillion de messages remontant jusqu’en 2010.

Puisque nous sommes entrés dans une nouvelle décennie, il nous a semblé judicieux de jeter un coup d’œil sur les données Twitter* de 2010 à 2019 pour découvrir ce qui a changé au fil du temps.

Dans ce rapport, nous abordons les questions suivantes :

Comment les émotions que nous partageons évoluent-elles d’une année sur l’autre ?

À quoi ressemblent les grandes tendances de la dernière décennie ? Vous y trouverez notamment :

Pour en savoir plus sur la méthodologie suivie, cliquez ici.

Comment les émotions que nous partageons évoluent-elles d’une année sur l’autre ?

De quelles émotions parlons-nous ?

Le bon vieux temps

Mettant à profit une recherche échantillonnée de tweets remontant à 2010 ainsi que la catégorisation automatique des messages axés sur l’émotion de Brandwatch Consumer Research, nous avons pu déterminer comment des sentiments comme la « joie », la « colère » et la « surprise » se manifestaient sur Twitter au fil du temps.

Nous avons découvert que :

  • La joie est l’émotion dominante, quelle que soit l’année
  • La colère a progressivement diminué au sein de la conversation axée sur les émotions
  • La tristesse et le dégoût sont à la hausse en termes de mentions axées sur les émotions
  • La peur et la surprise sont restées relativement constantes tout au long des dix années étudiées

L’humeur qui règne sur Internet n’est donc pas permanente.

À quoi ressemblent les grandes tendances de la dernière décennie ?

Entrons dans le vif du sujet, et voyons comment quatre grands sujets et tendances ont évolué au fil du temps.

Les boys band

N’importe quel analyste travaillant dans le domaine des données sociales depuis un certain temps sait à quel point Justin Bieber, One Direction et BTS sont omniprésents dans les conversations en ligne.

Ce que nous voulons dire, c’est que, quel que soit le sujet, une partie de la conversation impliquera généralement l’un des grands noms ci-dessus.

La politique ? BTS a participé à un certain nombre d’initiatives mondiales visant à sensibiliser le public à des problèmes importants. Les chapeaux ? Justin Bieber en a plein ses tiroirs. Les sandwiches ? Harry Styles, de One Direction, en a déjà mangé un devant les caméras.

Mais comment les mentions de ces icônes de la pop ont-elles évolué au fil du temps ?

La bataille des boys band

Source : Brandwatch

Comme vous pouvez le constater, Justin Bieber a maintenu une solide présence sur Twitter au fil des ans, bien que ses mentions aient récemment diminué.

Celles de One Direction ont atteint leur sommet fin 2015, alors que le groupe se produisait pour la dernière fois et entrait dans une longue période d’hibernation

Entretemps, BTS est devenu le nouveau boys band incontournable, et chacune de ses apparitions met le feu aux réseaux sociaux. Le groupe de K-pop est incroyablement populaire en ligne, apparaissant à plusieurs reprises dans notre rapport sur les 101 marques ayant fait le buzz 2019. Ses membres savent clairement tirer le meilleur parti de leur célébrité, et affichent déjà un certain nombre de partenariats de premier plan avec de grandes marques.

Si BTS est définitivement en train de se faire un nom, le groupe est encore loin d’atteindre Justin Bieber ou One Direction en termes de volume total de mentions. Cela dit, ce n’est qu’une question de temps.

Les jeux sur mobiles

Les jeux sur mobiles se sont développés à pas de géant au cours des 10 dernières années, et certains titres comme Candy Crush et Angry Birds ont ouvert la voie à des références désormais incontournables comme Fortnite.

Le tableau ci-dessous montre les nombreux cycles de vie des jeux vidéo sur portable.

Les jeux sur mobiles : Adoption rapide vs popularité continue

Source : Brandwatch

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, Pokémon Go a fait parler de lui dans des proportions inégalées lors de son lancement, à l’été 2016. Son format innovant, qui permettait aux utilisateurs de partir à la découverte de leur quartier, a fait de Pokémon Go un véritable blockbuster.

Mais la hype ne pouvait pas durer éternellement. Bien que certains fans ne jurent encore que par lui, Pokémon Go n’a jamais été capable de reproduire les résultats obtenus lors de son lancement en termes de conversation.

Tout cela se déroulait avant l’arrivée du jeu le plus addictif qui soit : Fortnite, et ses millions d’utilisateurs de par le monde. Le lancement de Fortnite n’a pas fait autant d’étincelles, mais les ventes ont continué à se développer au fil du temps. Le jeu est très aujourd’hui très populaire et, bien que dénué de buzz initial, il a su maintenir la hype et éclipser ses concurrents en termes de part de voix (voir ci-dessous).

Il y a certainement quelque chose à dire sur le cycle de vie d’une base de clients à l’arrivée d’un nouveau jeu : celle-ci peut évoluer de nombreuses manières différentes.

Les influenceurs

Une autre tendance fluctuante sont les influenceurs.

Qui est « in » ? Qui est « out » ? Qui fait l »unanimité auprès du public ? Qui est dans de beaux draps ?

Nous avons recherché les mentions des plus grandes personnalités Internet au cours des 10 dernières années pour voir ce que racontaient les données.

On peut dire sans se tromper que Kim Kardashian est à la mode depuis dix ans.

Influenceurs et infamie

Source : Brandwatch

Kylie et Kendall Jenner sont également assez présentes, Kylie ayant récemment fait des remous dans la conversation sociale.

Mais le plus gros pic dans les données est l’œuvre de Logan Paul. Pas vraiment pour une bonne raison : le Youtubeur s’est en effet attiré les foudres du public après avoir posté une vidéo incluant l’image du corps d’un homme qui avait mis fin à ses jours.

Malgré ce pic impressionnant, Logan Paul n’arrive qu’en cinquième position en termes de mentions d’influenceurs sur la période qui nous intéresse. Il a cédé sa quatrième place face à la très influente Paris Hilton, une personnalité établie de longue date.

Les régimes alimentaires

Pour terminer, nous allons nous pencher sur les tendances en matière d’alimentation, notamment en ce qui concerne les personnes ayant renoncé aux produits animaux.

Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, le végétarisme affiche une quantité constante de conversations en ligne au cours des dix dernières années.

Conversations sur les régimes vegan vs végétarien

Source : Brandwatch

Le véganisme, de son côté, a récemment connu un essor de popularité impressionnant.

Ce type de régime alimentaire est systématiquement plus mentionné que le végétarisme, détient plus des trois quarts de la part de voix des deux conversations, et ne montre aucun signe de ralentissement.

Résumé

Qu’avons-nous appris de l’analyse des principales tendances de cette décennie de données sociales ? Voici, entre autres, les principaux éléments à retenir :

  • Il va sans dire qu’Internet est en constante évolution, et lorsque nous regardons au-delà des tendances individuelles, nous identifions également des changements à grande échelle concernant l’émotion et l’humeur générales en ligne.
  • Les tendances comme les jeux et la musique prennent systématiquement de nouvelles formes. Certaines sont sous le feu des projecteurs pendant un certain temps, tandis que d’autres disparaissent aussi vite qu’elles sont apparues. Les campagnes et les réputations durables et significatives ne proviennent pas toujours d’un big bang initial retentissant.

Méthodologie

Pour les besoins de cette étude, nous avons recherché des tweets publiés aux US et en UK remontant jusqu’en 2010 à l’aide de Brandwatch Consumer Research. La plateforme nous a donné accès à un large échantillon de l’ensemble des tweets correspondants, parmi lesquels nous avons pu rechercher les tendances.

Pour analyser les émotions et voir leur évolution au fil des années, nous nous sommes appuyés sur la catégorisation automatique des sentiments de Consumer Research.

Enfin, pour étudier les grandes tendances, nous avons utilisé des recherches par mots-clés et examiné les volumes sur Twitter en remontant jusqu’en 2010.

Vous souhaitez explorer 1,3 trillion de publications remontant jusqu'en 2010 ?

Contactez-nous pour découvrir ce que vous pourriez apprendre à partir de notre archive de données historiques social media.

Contactez-nous

Crimson Hexagon et Brandwatch ont fusionné. Vous êtes au bon endroit !

A compter du 8 mai, tous les produits de Crimson Hexagon sont inclus sur le site de Brandwatch. Vous les trouverez dans le menu sous la catégorie “Produits”. Si vous êtes client et souhaitez en savoir plus, votre account manager se fera un plaisir de vous aider.