Nouvelle étude : Les tendances consommateurs pour 2020

LIRE L'ÉTUDE

Nouvelle étude : Les tendances consommateurs pour 2020

LIRE L'ÉTUDE

Publié 2 octobre 2015

Comment le luxe peut-il utiliser les médias sociaux ?

De nombreuses marques de luxe se demandent encore comment utiliser les media sociaux sans affecter son prestige ? Voici la réponse.

Alors que tous les yeux du monde de la mode sont actuellement tournés vers le dernier défilé de la Paris Fashion Week, penchons-nous sur la relation actuelle qui existe entre le luxe et les médias sociaux.

Si l’identité de votre marque repose sur des notions de prestige, d’excellence, d’exclusivité et de service irréprochable, maintenir ce niveau de qualité à l’ère des réseaux sociaux peut être un challenge. Comment faire pour concilier les deux ?

De nombreuses marques de luxe partagent cette crainte et se demandent encore comment utiliser les media sociaux sans affecter son prestige ?


Le monde a changé

Au début de l’aventure Brandwatch, il y environ sept ans, l’industrie du luxe et ses acteurs, n’étaient que très peu intéressés à suivre leur social buzz. En fait, la plupart n’avaient même pas de présence sur les medias sociaux.

Les décideurs trouvaient cette nouvelle forme de communication “inutile”, “risquée” voire “dangereuse”. Certains allaient même jusqu’à affirmer que “le luxe et les medias sociaux n’étaient pas compatibles”.

Cela ne vous choque peut être pas. Après tout le luxe s’apparente à la rareté, à l’exclusivité et à une certaine distance entre la marque et ses consommateurs.
front row

Les medias sociaux, quant à eux, consistent à atteindre la plus grande masse de personnes possible. Ils sont diversifiés par nature, permettent à tous de se rencontrer, d’interagir et de partager son expérience avec n’importe quelle marque ou personne, n’importe où dans le monde, le tout gratuitement.

En fait, la génération actuelle s’attend à ce que les marques répondent à leurs questions instantanément.

Et un dialogue si personnel, si intime, est problématique pour les marque de grand standing car, plus vous vous impliquez dans une relation, plus vous avez des chances de casser l’image mystérieuse que vous vous êtes crée aux yeux de votre clientèle.
Faux.Cross
Si vous faites partie de ceux qui résonne ainsi, vous risquez surtout de passer à côté d’une opportunité inestimable d’apprendre de précieuses informations au sujet de vos clients.

Le luxe et les réseaux sociaux peuvent en fait faire très bon ménage.


1/ Affrontez les faits

Les études montrent que les consommateurs haut de gamme sont beaucoup plus susceptibles de communiquer via les medias sociaux que les autres ; et les marques de luxe doivent les cibler de manière appropriée.

En fait, 98 % des consommateurs qui ont l’intention d’acheter un produit de luxe et qui dispose d’un revenu annuel familial de 250 000 $ ou plus, utilisent les plateformes numériques pour communiquer ; 71 % utilisent les médias sociaux spécifiquement.


2/ Obtenez des insights consommateur

Les medias sociaux servent d’amplificateur pour les messages. Suivre et analyser méticuleusement les conversations du web social permet aux marques de luxe d’accéder à des insights plus précis sur ce que leur audience aime ou n’aime pas, et de savoir qui parle de leur marque. Quels sont leurs intérêts ? Leur profession ? Où habitent-ils ? A quoi s’intéressent-ils ?

Cela permet de mieux comprendre les sujets de conversation des différents segments d’audience et ainsi d’optimiser le ciblage des campagnes.

Si vous lancez un nouveau produit de luxe, analyser les discussions du web social devrait être en tête de votre stratégie marketing. Il est possible d’en faire un suivi, c’est mesurable et cela permet de prendre des actions concrètes.

En fait les medias sociaux sont hautement bénéfiques pour les marques de luxe en fournissant de précieux insights, mais pas seulement. Grâce à son offre digitale, le britannique Burberry a vu ses ventes progresser de plus de 213 % entre 2006 et 2014.
burberry1


3/ Évitez les dégâts

La réputation d‘une marque est cruciale pour son succès quel que soit le secteur dans lequel elle évolue. Pour les marques de luxe une réputation irréprochable est d’autant plus importante.

Si un scandale, des rumeurs de corruption ou tout autre bad buzz éclate, les risques de dommages à l’image de marque sont réels. Quelques instants peuvent détruire le standing établit depuis des décennies. Et ignorer les commentaires en ligne ne feront pas la crise passer plus vite.

Gérer votre réputation en ligne et hors ligne doit être une considération constante qui doit figurer au cœur de votre stratégie.

Un exemple récent est celui de la maison Hermès qui a récemment subit un flot de commentaires négatifs sur les medias sociaux liés à des accusations de cruauté envers des crocodiles dont la marque utiliserait la peau pour ses produits.
Screen Shot 2015-10-01 at 11.36.09


4/ Restez exclusif

Parfois, il semblerait qu’il échappe aux marques de luxe qu’être présent et accessible en ligne ne signifie pas être le meilleur ami de tout le monde. Il est possible d’être accessible mais réservé, unique et calculateur à la fois.

Vous pouvez tirer profit de l’espace social sans compromettre votre exclusivité.

Comment ?
Mercedes Benz par exemple a été un précurseur dans le domaine en créant un réseau social fermé pour la génération Y.

GenerationBenz.com est un forum accessible uniquement par invitation où une poignée de jeunes consommateurs peuvent donner leur avis sur les modèles de la marque.


5/ Identifiez vos leaders

Les consommateurs se tournent vers différentes plateformes pour se plaindre, pour obtenir l’avis d’un expert, pour obtenir de l’aide ou pour apprendre en général. Les influenceurs sociaux peuvent vous aider à satisfaire ces demandes sur différents supports.

Ils vous aident à répandre les valeurs fondamentales de votre marque.

Le rôle de ces influenceurs en ligne s’est renforcé au cours des dernières années, il est essential pour votre marque de développer des méthodes d’identification et d’évaluation de collaboration potentielles.

Par exemple, Swarovski s’est associé à quatre bloggeuses internationales pour présenter sa collection de joaillerie au printemps 2014. Le résultat : la marque est devenue plus attrayante pour le public.
swarovski


6/ Quelle est votre ADN?

Un dernier conseil pour les marques de luxe est de sélectionner une approche qui correspond à l’ADN de la marque. Gardez constamment votre positionnement en tête.

Ne baissez pas la barre en dialoguant avec tout le monde en ligne. Étudiez le marché, soyez sélectif, utilisez une approche qui favorise l’exclusivité et prêtez attention à vos consommateurs les plus importants.

A contrario, réaliser un concours ou tout autre stratagème bas de gamme sur les medias sociaux et une mauvaise idée. Cela attire les chasseurs de bons plans et pourrait détruire votre positionnement unique.


Rappelez-vous

Le luxe et les medias sociaux ne sont pas mutuellement exclusifs.
Les marques haut de gamme se doivent d’adopter les medias sociaux pour répondre aux crises en ligne, pour se rapprocher de leurs influenceurs et pour apprendre un maximum à propose de leurs consommateurs.

Le secteur du luxe et les medias sociaux représentent une vaste opportunité s’ils travaillent ensemble.

Les réseaux sociaux sont ouverts à tous. Si vous n’êtes pas présent dans ces communautés, quelqu’un d’autre le sera et il peuvent représenter votre marque à votre place que le vouliez ou non.

 

Crimson Hexagon et Brandwatch ont fusionné. Vous êtes au bon endroit !

A compter du 8 mai, tous les produits de Crimson Hexagon sont inclus sur le site de Brandwatch. Vous les trouverez dans le menu sous la catégorie “Produits”. Si vous êtes client et souhaitez en savoir plus, votre account manager se fera un plaisir de vous aider.