GUIDE - Comment utiliser la social intelligence pour amplifier la voix du consommateur

Lire le guide

GUIDE - Comment utiliser la social intelligence pour amplifier la voix du consommateur

Lire le guide

Publié 4 décembre 2015

Comment réaliser un sondage politique grâce au social listening

Les plateformes de social listening permettent d'aller plus loin dans le sondage politique. Découvrez pourquoi et comment.

Une définition simple d’un sondage serait « opération visant à obtenir des informations ». Dans le cas des sondages politiques, le but premier est de mieux connaître les votants et leurs besoins.

Cependant, au fil du temps, les intentions derrière ces sondages ont changé. Ils sont devenus un véritable instrument politique alors que leur crédibilité est de plus en plus contestée.

Le sondage d’opinion est un instrument d’action politique ; sa fonction la plus importante consiste à imposer l’illusion qu’il existe une opinion publique, quelque chose qui serait comme la moyenne des opinions ou l’opinion moyenne »

Pierre Bourdieu, sociologue


A quoi servent les sondages ?

Les sondages politiques répondent à différents objectifs, ils ne se cantonnent pas à mesurer les intentions de votes.

Il est possible d’effectuer un sondage pour déterminer quelles actions sont nécessaires pour déclencher telle ou telle proposition, ou encore pour voir la réaction à des sujets d’actualité par exemple.

Mais il existe de nombreux autres usages possible pour les enquêtes politiques comme l’indique le site de sondages en ligne SurveyMonkey.com :

  • Identifier les partisans d’une campagne
  • Obtenir le feedback des électeurs
  • Organiser des rassemblements politiques
  • Recueillir du feedback sur les événements politiques
  • Elections locales
  • Recherches en sciences politiques
  • Problèmes économiques et commerciaux
  • Réactions à un discours

Les études de marché sur les médias sociaux

La généralisation et l’adoption en masse des médias sociaux ont amené leurs lots de changements dans la réalisation des études de marché.

Désormais, l’opinion publique est accessible d’un simple clic. Le volume des données publiques disponibles ne cesse de croître.

Accéder aux individus est plus facile et moins onéreux. Les barrières géographiques et temporelles n’existent plus.

réaliser un sondage politique avec l’écoute des medias sociaux_données

Il est désormais possible d’obtenir des échantillons de population n’importe où dans le monde et, surtout, ces informations et les opinions du public sont disponibles en temps réel.

La complexité des plateformes de social listening actuelles permet d’effectuer une analyse bien plus détaillée que la simple mesure du volume des commentaires et de la part de voix de chaque parti ou politique.

Le développement de l’analyse du sentiment et la possibilité de créer des catégories personnalisées avec Brandwatch, permettent quant à elles de disséquer les données collectées dans le moindre détail, et de découvrir des indicateurs clés à mettre en pratique.


La valeur ajoutée du social listening

De nos jours, ignorer les conversations du web social sur les candidats et sur les préférences exprimées par les citoyens serait une erreur grave. Les médias sociaux doivent constituer un élément à part entière de toute étude politique.

Les chercheurs jouent le rôle de simples observateurs de ces conversations, ce qui donne une valeur supplémentaire à ces données.

L’opinion publique s’exprime librement sans les contraintes d’un sondage traditionnel qui implique de répondre à des questions parfois délicates (comme l’expression de ses idéologies politiques) auprès d’un étranger.


Comment réaliser un sondage politique ?

Voici quelques exemples d’indicateurs pour vos recherches politiques ou sociologiques qu’il est possible d’étudier grâce au social listening :

La part de voix

 

La quantité de discussions autours des différents partis ou candidats, peut être le signe d’un intérêt de la part de la population. Cependant, cela ne se traduit pas toujours en intentions de vote.

Pour cela, il faut analyser ces conversations et observer les thèmes abordés pour pouvoir interpréter les données obtenues.

Il peut également être intéressant de comparer la popularité des candidats sur les différents réseaux sociaux.

Analyse sur les candidats aux précédentes élections municipales de Londres

Comment réaliser un sondage politique avec l’écoute des medias sociaux_London

Analyse du sentiment

 

Les conversations d’ordre politique sont, par nature, plus propices à l’expression d’un « sentiment » ou d’une prise de position sur les medias sociaux. Cela est d’autant plus encouragé par la liberté et la couverture de l’anonymat qu’offre ce moyen de communication.

L’étude de la tonalité des discussions sur chaque candidat ou parti politique peut apporter des informations cruciales lors de l’analyse des données.

L’analyse automatique du sentiment classe automatiquement les mentions comme négatives, positives ou neutres. Cette classification est effectuée de la même manière que pour d’autres méthodes de recherche traditionnelles.

Géolocalisation

 

L’écoute des discussions du web social peut aussi révéler l’emplacement géographique des électeurs, ce qui peut être particulièrement utile pour identifier les tendances politique par région.

Comment réaliser un sondage politique grâce au social listening_Régionales

De la même manière, il est possible de classifier les discussions par langue ce qui permet d’établir les zones d’influences des différents candidats pour des élections européennes par exemples.


Quid de la fiabilité des données ?

Il est important de préciser que les enquêtes effectuées sur les médias sociaux ne sont ni plus ni moins fiables que les autres méthodes traditionnelles de sondages. Leur marge d’erreur n’est pas plus élevée non plus.

Les puristes diront que les utilisateurs des médias sociaux sont plus progressistes que la population globale et que cela affecte les résultats obtenus via cette méthode de sondage. Certes.

Cependant, les méthodes traditionnelles d’analyse politique ont elles aussi leur failles. Par exemple, les enquêtes téléphoniques s’effectuent en semaine à des heures qui ne permettent d’accéder qu’à un échantillon réduit de la population qui se trouve à la maison pendant les heures de travail : chômeurs, femmes au foyer et retraités pour la plupart.

Pour obtenir des résultats fiables, le mieux reste d’utiliser différentes méthodes et de comparer les résultats obtenus.


Pour en savoir plus sur l’application du social listening en politique ou dans tout autres domaines, n’hésitez pas à nous contacter pour recevoir une démonstration personnalisée de Brandwatch Analytics.

Crimson Hexagon et Brandwatch ont fusionné. Vous êtes au bon endroit !

A compter du 8 mai, tous les produits de Crimson Hexagon sont inclus sur le site de Brandwatch. Vous les trouverez dans le menu sous la catégorie “Produits”. Si vous êtes client et souhaitez en savoir plus, votre account manager se fera un plaisir de vous aider.