Nouvelle étude : Les tendances consommateurs pour 2020

LIRE L'ÉTUDE

Nouvelle étude : Les tendances consommateurs pour 2020

LIRE L'ÉTUDE

Publié 15 décembre 2015

Tendances Facebook : 7 prédictions pour 2016

Ceci est la deuxième partie de notre série sur les tendances des medias sociaux à venir en 2016. La première partie, consacrée à Twitter, est disponible ici.


En restant immobile dans le monde des médias sociaux, vous avancez à reculons.

C’est la raison pour laquelle Facebook ajoute régulièrement des nouvelles fonctionnalités. Les récents changements nous donnent des indices sur ce qui attend les consommateurs et les entreprises en 2016 sur le réseau.

Ces dernières années, Facebook a construit l’expérience utilisateur de manière à ce que les usagers du réseau puissent accéder à une large variété de contenu sans quitter le site. La plupart de nos prédictions pour Facebook font référence à cette tendance d’une manière ou d’une autre.

Alors que le réseau continue de construire un écosystème indépendant de celui de Google et du reste du web, les marketers vont peut être devoir adapter leurs stratégies pour s’assurer que leur contenu continue d’atteindre leur public.


7 prédictions pour Facebook en 2016


1. La montée du marketing pour Facebook search

 

Facebook a récemment introduit Search FYI, un outil de recherche mis à jour qui personnalise les résultats en ajoutant des articles d’actualité et des publications populaires.

Pour les marques, cela signifie créer du contenu à la fois engageant et que le public partagera, tout en étant optimisé pour SEO.

Tendances facebook SEOPour que la fonction de recherche soit un succès, le contenu devra que l’algorithme pourra interpréter. Cependant, la fonction search de Facebook a différentes règles que celle de Google.

Facebook mettra en avant des articles populaires qui ont générés de nombreuses conversations. Cela signifie que le contenu devra conserver un aspect social pour encourager les partages pour avoir une chance d’apparaître dans les résultats.

Tout cela nous amène à penser que les bonnes pratiques de SEO pour les médias sociaux deviendront un domaine surveiller par les marketers en 2016. Trouver le bon équilibre entre SEO et engagement social apportera peut être une nouvelle ère pour le SEO sur les médias sociaux.


2. Annoncer via Messenger

 

Uniquement disponible aux Etats-Unis pour le moment, Businesses on Messenger permet aux marques d’améliorer leur service client grâce à cette opportunité d’avoir des conversations personnalisées et immédiates avec leur consommateurs sur Facebook Messenger.

Suivi de colis, confirmation de commande peuvent être envoyés au client chaque jour, sans compter toutes les questions ouvertes que le client pourrait avoir.Tendances facebook Messenger

La plateforme permet également d’envoyer des notifications alertant un utilisateur lorsqu’un article est de nouveau en stock par exemple.

En 2016 nous devrions voir cette fonctionnalité améliorée et lancée dans d’autres pays.

On peut tout à fait envisager qu’il sera possible pour les marques de cibler leurs publicités grâce à la plateforme, tout comme LinkedIn le permet ; et ensuite répondre directement à toute question des clients.


3. Un assistant virtuel

 

Facebook a récemment introduit M, un assistant virtuel pour contrer Siri d’Apple, Cortana pour Windows phone et Google Now.

Au lieu de se reposer entièrement sur l’intelligence artificielle (IA), M utilise un mélange de puissance d’IA et de cerveau humain pour offrir un service qui peut compléter des tâches pour vous, contrairement aux autres assistants virtuels qui se contentent de trouver des informations.Tendances facebook Assistant virtuel M

Les utilisateurs peuvent réserver des places de concerts, acheter des produits, obtenir des recommandations sans quitter Messenger. Mais comment les marques peuvent-elles s’assurer qu’elles sont recommandées au lieu de leurs concurrents ?

Le logiciel en est encore à ses débuts, il n’est ainsi accessible que pour une poignée d’utilisateurs à l’heure actuelle.

Mais les premiers retours démontrent que M utilise les comparaisons et les sites d’avis pour faire ses recommandations. Ce qui démontre l’importance de ces sites et la nécessité d’engager avec ces avis.

À l’avenir, Facebook pourrait même se concentrer sur ses propres données pour déterminer si une marque ou un commerce est digne de confiance ou non. Notons que Facebook permet déjà de donner son avis pour les restaurants et les hôtels.

Encore une fois, cela démontre que la gestion de l’e-réputation est cruciale pour avoir une chance de tirer partit de cette source potentielle d’activité.


4. Publication de contenu sur Facebook

 

Avec Tendances facebook Contenu

Le contenu est plus riche et apparaît plus vite que s’il avait été consulté sur un mobile, cependant cela représente quelques inquiétudes pour les marketers. Si les articles sont directement hébergés sur Facebook, accéder à ce contenu ne dirige plus les utilisateurs vers le site de l’annonceur.

Ce manque à gagner en terme de trafic signifie que l’annonceur ne peut pas tirer profit des bannières publicitaires sur son propre site.

Bien que cela améliore l’expérience de lecture sur Facebook, cela réduit la probabilité pour l’utilisateur de consulter les autres articles de l’annonceur sur son site.

Cet aspect sera multiplié par le fait que les consommateurs n’auront bientôt plus à quitter Facebook pour effectuer un achat. En effet, le partenariat de Facebook avec la plateforme d’e-commerce Shopify permettra aux consommateurs de compléter leur transaction sans quitter le réseau social.

Les marques vont devoir établir si la valeur d’une publicité sur Facebook est supérieure (ou non) à la perte directe de trafic et de revenu publicitaire sur leur site.


5. Un ensemble d’applications Facebook

 

Facebook s’éloigne de plus en plus d’une application unique et propose une série d’options spécialisées.

Le 11 novembre dernier, Facebook a lancé Tendances facebook notifications

Si Notify s’avère être populaire, Facebook pourrait choisir d’améliorer ses fonctionnalités avec un choix plus large de fournisseurs. Cela pourrait potentiellement inclure des marques, qui pourraient promouvoir directement sur les mobiles en mettant en avant des promotions ou des nouveaux produits.

L’un des problèmes avec cette forme d’engagement direct avec les consommateurs, est de trouver un bon équilibre pour éviter la « notification fatigue ». Si les utilisateurs reçoivent trop de notifications, ils se désabonneront de ce feed, voire désinstalleront l’application.


6. Streaming vidéo en live

 

Facebook Live a vu le jour en août dernier, permettant à des personnalités de diffuser des vidéos en direct à leurs fans.

C’est la réponse de Facebook à Meerkat et Periscope qui permettent à n’importe qui, star ou pas, de diffuser des vidéos en live stream.Tendances facebook live stream

Les marques ont déjà trouvé de nombreuses façons d’exploiter la puissance du live streaming sur Periscope.

Il serait surprenant que la même chose ne soit pas autorisée sur Facebook Live. Proposer un support sur lequel les marques peuvent capitaliser est dans l’intérêt du site ; et Facebook Live pourrait voir de nouveaux usages par des marques créatives.


7. Facebook comme fournisseur de datas

 

La majorité des données de Facebook ont longtemps été inaccessibles pour les équipes marketing.

Au delà de leur propre page, les marques ne savent pas vraiment ce qu’il se dit d’elles. Cela va changer. Des données anonymes procureront bientôt des insights aux annonceurs via une nouvelle API appelée PYLON.

Ces données montrent les conversations autours d’événements, de marques, de thèmes et d’activités. Elles contiennent plus de 60 attributs différents tout en protégeant l’identité des utilisateurs.

Ceci devrait augmenter les datas déjà disponibles pour les marketers, et renforcer la richesse des données issues des médias sociaux fournies par des plateforme de veille et d’analytique telle que Brandwatch. Ceci devrait également permettre aux publicités Facebook d’être plus ciblées, et d’offrir plus d’insights aux utilisateurs de social intelligence.


Que pensez-vous de nos prédictions pour les tendances Facebook en 2016 ? Somme-nous passés à côté de quelque chose ? Dites-le nous.

Restez à l’écoute pour la suite de notre série sur ce qui nous attend en 2016 sur les médias sociaux.

 

Partagez l’article
Catégories
Marketing Observation
Recherchez dans le blog
Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières insights des tendances en ligne

Je m’inscris

Crimson Hexagon et Brandwatch ont fusionné. Vous êtes au bon endroit !

A compter du 8 mai, tous les produits de Crimson Hexagon sont inclus sur le site de Brandwatch. Vous les trouverez dans le menu sous la catégorie “Produits”. Si vous êtes client et souhaitez en savoir plus, votre account manager se fera un plaisir de vous aider.