GUIDE - Comment utiliser la social intelligence pour amplifier la voix du consommateur

Lire le guide

GUIDE - Comment utiliser la social intelligence pour amplifier la voix du consommateur

Lire le guide

Publié 20 mars 2017

Brexit : Qu’en dit-on en dehors du Royaume-Uni ?

L’équipe de Brandwatch React a mené l’enquête sur le Brexit  du résultat à la situation actuelle pour analyser l’évolution des conversations en ligne sur le sujet.

Dans cet article, nous explorons les discussions sur le Brexit en dehors du Royaume-Uni.

Pourquoi mesurer ce que pense le public en dehors du Royaume-Uni ?

Les conséquences de la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne s’étendent au delà de la manche. Se pencher sur les avis extérieurs peut offrir une dimension intéressante de la situation.

Pour cette étude, nous avons analysé les mentions sur le Brexit en anglais d’auteurs situés en dehors du Royaume-Uni.

Ces données zooment sur l’opinion des Anglophones et des britanniques vivant à l’étranger ou ayant tweeté de l’étranger.

 

Les « dindes » de Gibraltar

Nous avons commencé par analyser les mentions situées à Gibraltar (techniquement la Grande-Bretagne) pour voir ce que les anglophones avaient à dire lors des résultats du référendum.

Les britanniques habitant à Gibraltar avaient la possibilité de voter et ils ont majoritairement voté pour le maintien du Royaume-Uni dans l’Union Européenne.

Par conséquent, il était difficile de trouver des opinions positives sur le Brexit.

Ceci dit, 823 personnes résidant à Gibraltar ont votés en faveur du Brexit.

Elles ont été surnommées les « Dindes qui ont voté pour Noël » (Turkeys that voted for Christmas) par certains. Ces 823 personnes ayant voté en faveur du Brexit ont placé Gibraltar en trending topic le matin des résultats avec de nombreuses personnes s’interrogeant sur les raisons d’un tel vote.

Les filtres géographiques ainsi que la fonction cartographique des tweets géolocalisés offertes par Brandwatch Analytics pour zoomer sur Gibraltar ont été particulièrement utiles pour trouver l’opinion des britanniques y résidant.

Cette méthode nous a également permis d’analyser les mentions provenant de britanniques expatriés et de nous pencher sur leurs principales craintes.

Les britanniques à l’étranger

Nous avons réussi à trouver quelques tweets de britanniques vivant à l’étranger.

Comme pour les ressortissants européens résidant au Royaume-Uni, la crainte principale des expatriés britanniques résidait sur le futur et notamment leur droit à rester là où ils résident.

Une crise réputationnelle ?

Le Royaume-Uni semble avoir baissé dans l’estime de nombreux citoyens du monde. Une étude récente a d’ailleurs montré que le Brexit a impacté négativement l’attractivité du pays.

Quantifier ce genre de sentiment envers la Grande-Bretagne avec la social data présente certaines difficultés, mais nous avons trouvé des preuves anecdotiques de personnes situées en dehors du Royaume-Uni parlant négativement du pays.

Cela étant dit, tous les expatriés n’étaient pas déçus des résultats du référendum.

« À notre tour » : #Frexit, #Grexit, #Italeave…

Nous nous sommes demandé si le résultat du Brexit impactait l’opinion publique sur la potentielle sortie d’autres pays de l’Union Européenne et nous avons observé que le « Frexit » a connu un pic de mentions le jour où les résultats du Brexit ont été annoncés.

Bien entendu, ces mentions sur les médias sociaux n’indiquent pas que les français sont enclins à sortir de l’UE, mais les résultats du Brexit ont suffit pour lancer le débat.

De la même manière, les conversations post-Brexit des supporters de Donald Trump ont été un gros sujet.

https://twitter.com/aconcagua06/status/746246444722556928

D’ailleurs, lors de la victoire de Trump à la présidence des Etats-Unis, les mentions autours du Brexit ont fait une réapparition en force.

Le futur

Si l’on peut retenir une chose de cette analyse, c’est que le Brexit est devenu une référence pour de nombreux changements politiques majeurs. Au fur et à mesure que les débats sur la position de la France au sein de l’union européenne prennent place, il sera intéressant de voir comment le Brexit est utilisé.

Partagez l’article
Recherchez dans le blog
Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières insights des tendances en ligne

Je m’inscris

Crimson Hexagon et Brandwatch ont fusionné. Vous êtes au bon endroit !

A compter du 8 mai, tous les produits de Crimson Hexagon sont inclus sur le site de Brandwatch. Vous les trouverez dans le menu sous la catégorie “Produits”. Si vous êtes client et souhaitez en savoir plus, votre account manager se fera un plaisir de vous aider.