Nouvelle étude : Les tendances consommateurs pour 2020

LIRE L'ÉTUDE

Nouvelle étude : Les tendances consommateurs pour 2020

LIRE L'ÉTUDE

Publié 29 novembre 2016

Content Marketing : 5 tendances à suivre en 2017

Cet article est le premier volet d’une série consacrée aux tendances pour 2017.

Le content marketing est une pratique en évolution permanente. Malgré cette croissance qui semble sans fin, le secteur est hautement concurrentiel. Ainsi, produire un contenu de qualité et à forte valeur ajoutée est le minimum pour se démarquer.

Un bon réseau de communication pour distribuer ce contenu est également essentiel. Enfin, connaître les dernières tendances en matière de content marketing est indispensable pour devancer la concurrence et maintenir l’attention de votre audience. C’est dans cette optique que nous vous présentons dans cet article les tendances que nous prévoyons pour le content marketing en 2017.

Contenu personnalisé et segmenté

Nous avons déjà abordé l’importance de la segmentation sur notre blog. En s’adressant à vos clients et prospects comme à un groupe homogène, vous risquez de ne pas maximiser le potentiel de votre message qui ne trouvera pas forcément un écho favorable.

En regroupant votre audience en différents segments, les marques parviennent à fournir un contenu qui suscite mieux l’intérêt du public ciblé. Cela peut se faire de différentes façons. La social media intelligence peut vous aider à examiner votre audience pour comprendre le contenu qui l’intéresse.

 

Alors comment cibler votre message ? Grâce à la segmentation de votre base de données clients pour communiquer de façon ciblée dans vos emails et messages directs aux utilisateurs d’applications mobiles, mais également grâce aux publicités payantes sur les réseaux sociaux. Une méthode simple consiste à produire des contenus différents en fonction des réseaux : LinkedIn, Snapchat et Instagram ont leurs propres données démographiques et règles tacites.

De plus en plus de contenu multimédia

Au fil des années, le contenu est devenu de plus en plus visuel. Les marketers ont depuis longtemps pris conscience du pouvoir des images. Les deux dernières années, Facebook nous a démontré l’impact indéniable des vidéos avec les 500 millions de personnes qui regardent chaque jour une vidéo sur Facebook. Ces types de contenus sont aujourd’hui bien établis, mais il semble que d’autres se profilent à l’horizon.

Les GIFs sont de plus en plus populaires, Giphy a d’ailleurs récemment levé 72 millions de dollars. Pokemon Go nous a démontré les possibilités de la réalité augmentée. Différents casques de réalité virtuelle ont été lancés sur le marché cette année. Facebook permet désormais de publier des photos à 360 degrés. Enfin, plusieurs entreprises dont Youtube, Facebook et bientôt Instagram, permettent de diffuser une vidéo en direct.

Pour rester en lice dans la course au contenu, les marques novatrices auront très certainement recours à la plupart de ces formes de média.

Augmentation de la publicité payante et diminution de la portée organique

Cette tendance existe depuis plusieurs années déjà, mais je pense qu’elle continuera sur sa lancée et fera partie des grandes tendances de content marketing en 2017.

Récemment, Instagram a déployé un algorithme pour son fil d’actualité qui a remplacé l’apparition chronologique des publications. La théorie d’Instagram est que l’application gagnant en popularité, l’abondance du contenu publié empêche les utilisateurs de voir les publications qui les intéressent réellement.

Grâce à cet algorithme, le fil d’actualité « sélectionne les moments que nous considérons les plus intéressants à vos yeux ». C’est peut-être vrai. Instagram souhaite optimiser l’expérience sur l’application et conserver les utilisateurs plus longtemps en ligne.

Néanmoins, voici où le bât blesse : tout comme Facebook, Instagram peut contrôler les publications qui parsèment les fils d’actualité, ce qui pourrait réduire la visibilité des marques qui ne paient pas pour promouvoir leurs pages. Les changements introduits par Facebook ont engendré une chute libre du reach organique, passant de 15 % à 2 %. Étant donné que les réseaux sont confrontés à des demandes de retours sur investissement, je m’attends à une augmentation des options de publicité et des dépenses publicitaires.

La suprématie du mobile

Un autre point qui peut figurer sur la liste des tendances de content marketing des trois dernières années. Mais cette année, nous assistons à un changement de taille : le mobile est désormais plus utilisé que l’ordinateur. Cette tendance va certainement se confirmer, plus particulièrement suite à l’arrivée de nouveaux internautes dans les pays en voie de développement, qui surfent sur le web grâce à leur mobile.

D’un point de vue content marketing, ce changement a été amorcé par quelques acteurs majeurs du secteur. Google a lancé Accelerated Mobile Pages, dont l’objectif est d’accélérer l’affichage des pages web sur mobile. Le géant a également récemment annoncé qu’il s’apprête à indexer l’ensemble du web avec un index mobile first.

Les marques devront donc continuer privilégier le mobile et à penser à l’expérience « au creux de la main » lorsqu’elles créeront leur contenu.

Le nouveau visage des influenceurs

Avec un reach organique réduit, les influenceurs jouent un rôle primordial dans le mix marketing. Le marketing d’influence tend aujourd’hui à s’éloigner des célébrités qui ont beaucoup de followers mais qui n’ont peu ou pas de rapport avec les services ou produits proposés par l’entreprise. Taylor Swift peut être un atout majeur pour une marque de prêt-à-porter, mais certainement moins pour une compagnie d’assurances.

Les marques se rendent compte qu’il serait probablement plus judicieux d’investir dans 20 micro-influenceurs qui sont véritablement pertinent pour la marque plutôt que d’utiliser une seule grande vedette. Ces influenceurs permettent aux marques d’atteindre une audience qualifiée, qui sera plus réceptive au message. Petit plus : l’influenceur renverra une image bien plus authentique.

Le marketing d’influence va continuer de mûrir, puisque les difficultés liées au reach organique et la prolifération des adblockers poussent les marques à recourir aux influenceurs dans le cadre de leur stratégie de communication.

Voici donc les tendances que nous prévoyons pour le content marketing en 2017. Peu importe ce que nous réserve l’année prochaine, les marketers doivent rester au fait des dernières évolutions. Si le secteur du content marketing est hautement concurrentiel,  il semble que la concurrence sera encore plus rude l’année prochaine.

Partagez l’article
Catégories
Marketing Observation
Recherchez dans le blog
Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières insights des tendances en ligne

Je m’inscris

Crimson Hexagon et Brandwatch ont fusionné. Vous êtes au bon endroit !

A compter du 8 mai, tous les produits de Crimson Hexagon sont inclus sur le site de Brandwatch. Vous les trouverez dans le menu sous la catégorie “Produits”. Si vous êtes client et souhaitez en savoir plus, votre account manager se fera un plaisir de vous aider.