Publié 10 aout 2017

Happy Hour : Jeudi, Mojito et Havana Club le cocktail gagnant des français

Que révèle la social data sur les habitudes de consommation des consommateurs européens autour de l'Happy Hour ? Découvrez tous les insights.

L’Happy Hour, concept synonyme d’un moment de détente entre amis ou collègues sans trop porter atteinte au portefeuille fait désormais partie du langage courant.

L’expression « Happy Hour » trouve son origine dans les rangs de l’US Navy dans lesquels elle était utilisée par les marins pour désigner l’heure quotidienne de quartier libre.

Dans son dernier rapport annuel, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) place la France au 13ème rang des pays européens en terme de consommation d’alcool, derrière le Royaume-Uni (8ème) et devant l’Allemagne (12ème).

Si la consommation d’alcool de ces trois pays diffèrent peu en soi, nous nous sommes demandé quelles étaient les différences en terme de comportements des consommateur autours de l’Happy Hour ?

Nous avons utilisé Brandwatch Analytics, notre plateforme de social listening et d’analytics pour étudier les données issues de Facebook, Twitter, Instagram, de blogs et forums sur le thème de l’Happy Hour en France, Allemagne et au Royaume-Uni pour révéler des insights consommateurs concrets.

Voici ce que nous avons trouvé.

Qui parle de l’Happy Hour en ligne ? Les hommes, artistes et fans de musique

Dans un premier temps nous avons voulu savoir quel est le profil type de l’internaute de l’Happy Hour en ligne.

En Angleterre presque autant de femmes évoquent l’Happy Hour que d’hommes. La France reste assez équilibré malgré une légère domination masculine tandis qu’en Allemagne, l’audience est majoritairement masculine avec 61 % d’hommes.

Données collectées via Brandwatch Analytics, sexe, profession et centres d’intérêts identifiées via des techniques avancées de machine learning.

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les centres d’intérêts les plus représentés au Royaume-Uni et en France sont la gastronomie et la musique (dans des proportions différentes) tandis qu’en Allemagne c’est la musique et le sport.

Si en Angleterre et en Allemagne les artistes sont les professionnels qui parlent le plus de l’Happy Hour en ligne, en France ce sont les étudiants.

Cocktails, Gin et Mojito les boissons européennes de l’Happy Hour

Penchons-nous à présent sur les thématiques évoquées en rapport à l’Happy Hour.

 

Dans un premier temps, les nuages de mots ci-dessous mettent en avant les insights suivants :

  • En France les discussions sur l’Happy Hour tournent principalement autours des boissons (cocktails, bière, Mojito, Vin, etc.) et des lieux de consommation (bar, club, restaurant)
  • Alors qu’au Royaume-Uni, l’Happy Hour est également associée à la nourriture (Salty food, sweet food, lunch, dinner, etc.)
  • Tandis qu’en Allemagne c’est au moment de la journée soirée (Abend), minuit (Mitternacht)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Pour les trois pays, ce sont les cocktails qui sont les plus évoqués en rapport à l’Happy Hour. Cependant, si la bière est le deuxième alcool le plus évoqué globalement, on observe que la France  (35 %) est plus portée sur la bière que l’Allemagne (22 %) et l’Angleterre (23 %), tandis que l’Allemagne (17 %) consomme davantage de vin que l’Angleterre (10 %) et bien plus que la France (4 %) dans ce contexte.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Mais alors de quels alcools et cocktails en particulier parle-t-on autours de l’Happy Hour ? Pour le savoir, nous avons catégorisé les conversations du web social par type d’alcools grâce à la fonction Rules de Brandwatch.

Encore une fois, on observe des disparités géographiques intéressantes.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Si le gin et la vodka sont les alcools de choix pour les britanniques et les allemands, les français eux préfèrent le rhum (37 %) et le gin (21 %).

Pour aller plus loin dans l’analyse, nous avons poussé la catégorisation par cocktail. Clairement, le Mojito est de loin le cocktail le plus populaire de l’Happy Hour à travers ces trois pays européens, tout particulièrement en France où 82 % des conversations mentionnent ce mix citronné et mentholé.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

 

Les cocktails préférés des européens à l’Happy Hour sont :

  • France : Mojito (82 %), Piña Colada (4 %), Caïpirinha et Margarita (3 % chacun)
  • Allemagne : Mojito (53 %), Caïpirinha (11 %), Cuba Libre (10 %)
  • Royaume-Uni : Mojito (57 %), Margarita (14 %), Piña Colada (10 %)

 

Côté marques, Bacardi semble avoir le monopole de l’Happy Hour au Royaume-Uni et en Allemagne, en France c’est Havana Club (61 %) suivi d’Absolut Vodka qui se partagent le créneau.
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Basé sur ces insights social media, Havana Club et Absolut Vodka peuvent de mettre en place une campagne marketing spécifique à la France autours de l’Happy Hour.

On sait désormais ce que boivent les européens pendant l’Happy Hour, mais où et quand se retrouvent-ils pour l’Happy Hour ?

Rdv au restau jeudi à 18 h ?

Si comme on pourrait s’y attendre les bars et pubs sont les lieux de prédilection pour l’Happy Hour des anglais et des allemands, les français semblent particulièrement apprécier cette offre dans les restaurants.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Côté timing, c’est dès la sortie du bureau à 18 h que l’on parle le plus de l’Happy Hour en France et en Angleterre alors qu’en Allemagne on patiente jusqu’en début de soirée entre 19 h et 20 h.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Enfin, si les anglais et les allemands apprécient particulièrement l’Happy Hour le vendredi pour célébrer l’arrivée du week-end, les allemands sont partagés entre une célébration en milieu de semaine (mercredi) et en fin de semaine (vendredi).

Les français quant à eux, ont choisis le jeudi comme le jour le plus propice à l’Happy Hour.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Vous reprendrez-bien un verre ? Si vous pensez profiter de l’Happy Hour ce soir, continuez votre lecture avec cette analyse réalisée par notre équipe anglo saxonne sur les discussions au sujet de la gueule de bois.

 

Partagez l’article
Recherchez dans le blog
Newsletter

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières insights des tendances en ligne

Inscrivez-vous